Retour à la catégorie : Vêtement de travail

Atelier de fabrication de vêtement de travail

Blouse de travail par métier

Un atelier de confection de vêtement de travail est un atelier par tout à fait comme les autres. Si le parc machine nécessaires pour fabriquer du vêtement de travail est relativement proche de celui nécessaire pour fabriquer du prêt à porter ( Piqueuse / surjeteuses ), le réglage des machines notamment la tentions de file pour éviter la grille est particulier.

Quelles machines pour fabriquer du vêtement de travail

Dans sa composition de parc machine sera également différents. Un bon atelier de vêtement de travail doit posséder quelques incontournables mais couteuses machines spécifiques : Bras déportée / tripe couture / ceintures / machine de pose de pressions calottée et non calottée et de préférences au moins une passe poileuses.

La diversité du parc machine et son niveau d’obsolescence détermine la qualité du vêtement de travail fini. Il est difficile de faire de bonne tenue de travail avec des machines obsolète.

Confection du vêtement de travail une organisation particulière

En terme d’organisation, un atelier de vêtement de travail comme celui de label blouse est différents d’un atelier de confection traditionnel. Pour pouvoir répondre aux besoins des réassort des clients pour les nouveaux entrant ou pour traiter les vêtement de travail personnalisés, il est nécessaires d’avoir une organisation particulière et cela de la coupe au contrôle finale. Dans le prêt à porter, les choses sont différentes, une commande > une livraison > au mieux un reassort. Pas de problème de nouveaux salariés à équiper de 3 pièces… Pas de problème avec les tailles hors normes à faire pour préserver l’uniformité des tenus de travail dans l’entreprise. Sans cette organisation fonctionnelle particulière Label blouse ne serait pas en mesure de fournir un service de fabrication de vêtement de travail de qualité avec réassort.

Les étapes de fabrication d’une tenue de travail

  1. Le tracé
  2. La coupe et le compostage
  3. L’assemblage
  4. La pose pressions
  5. La finition
  6. L’emballage

Désormais, vous savez comment est réalisé un vêtement de travail, penchons-nous maintenant sur la dernière tendance en matière uniforme : le vêtement de travail personnalisé. Comme pour de nombreux autres secteurs d’activité, la digitalisation est arrivée dans l’industrie du vêtement de travail. Avec le gout de plus en plus prononcé des consommateurs pour des articles spécifique dans l’objectif de se démarquer de la masse, l’industrie du vêtement de travail a dû s’adapter pour coller au plus près des besoins des consommateurs et répondre à ses attentes. Dans la seconde partie de cette page nous allons tenter d’expliquer Quels sont les possibilités de personnalisation pour un vêtement de travail.